20 plats essentiels de la cuisine vénézuélienne

La cuisine vénézuélienne est plein de saveurs, de couleurs et de textures. Découvrez quels sont les plats typiques que vous ne pouvez pas manquer lorsque vous visitez un restaurant gastronomique vénézuélien.

De cette façon, vous saurez quoi demander lorsque vous êtes en un et que vous pouvez profitez de l’expérience gastronomique que ce pays d’Amérique latine offre au maximum.

Drapeau créole

Pavillon créole vénézuélien

Le pavillon créole est l’un des plats typiques de la cuisine vénézuélienne.

Il est fait de riz blanc, de tranches de banane frite, de haricots noirs et de viande râpée.

Bien que ce soient ses principaux ingrédients, peut être préparé selon les variantes de chaque région du pays, échange de viande contre un chien cuit.

Rôti noir

Rôti noir typique du Venezuela

Le rôti noir est un plat préparé avec un beau morceau de rond. La viande est cuite lentement dans un bouillon contenant de l’oignon, des carottes, de l’origan, de la panela et de la feuille de laurier.

Pendant la cuisson, le bouillon est réduit jusqu’à l’obtention d’une sauce brune, par la couleur du papier.

C’est un plat qui vaut la peine d’essayer les contrastes qui existent entre la saveur de la viande et la douceur de la sauce.

C’est une recette très polyvalente que vous pouvez accompagner du riz, des pâtes, de la purée de pommes de terre ou une salade.

bien

Bénéfice vénézuélien bienmesabe

Le bienmesabe est l’un des desserts emblématiques parmi les plats de la cuisine vénézuélienne. Si vous avez la chance de visiter un restaurant vénézuélien traditionnel, ne manquez pas l’occasion de terminer la soirée en dégustant cette recette. Notre conseil est de le prendre en compte dès le début pour se rendre aux desserts en appétit.

Ce sucré se compose de couches de gâteau à la noix de coco, remplies de crème pâtissière à la noix de coco.

Le gâteau utilisé est duveteux et humide, puisqu’il est baigné d’un mélange de lait concentré, de lait de coco et de rhum. ¡Pour vous lécher les doigts!

Il est décoré de meringue et de cannelle en poudre est saupoudré pour ajouter plus de saveur.

Arepa

Arepas vénézuéliens

Vous avez sûrement entendu parler du célèbre arepa car c’est un plat qui ne manque pas à la table vénézuélienne.

Les arepas sont faits avec de la farine de maïs blanche, de l’eau et une pincée de sel.

Une fois les ingrédients mélangés, une pâte est obtenue à partir de laquelle les petits pains sont prélevés et façonnés jusqu’à l’obtention d’une sorte de disque.

Arepas peut préparer sur un fer ou faire frire, puis remplissez-les des différents ingrédients salés. Selon que vous êtes dans un restaurant plus traditionnel ou innovant, vous pouvez trouver des mélanges très divers pour vos arepas.

Quelques exemples sont le jambon et le fromage, la viande tissée, reine pepiada – un mélange de poulet à l’avocat et à la mayonnaise -, fromage aux haricots noirs, patte au four, poulet séché, œufs brouillés et roussette.

Ce plat populaire a des versions incroyables, comme les arepas sucrés ou les couennes de porc.

Pisca andin

Pisca andine typique de la cuisine vénézuélienne

La pisca andine est une autre des Une cuisine vénézuélienne mérite d’être essayée.

C’est une soupe préparée avec du bouillon de poulet, qui est épaissie avec du lait et du fromage. Des œufs, des pommes de terre en cubes et des carottes y sont ajoutés.

Cette soupe est délicieuse et pas lourde du tout, afin que vous puissiez le manger au petit déjeuner ou à tout moment de la journée. Classez tout le brunch vénézuélien.

Hallaca

Hallaca, un plat incontournable de la gastronomie vénézuélienne

L’un des plats importants de la cuisine vénézuélienne traditionnelle est l’hallaca. Il se prépare pour Festivités de décembre telles que la veille de Noël, Noël et la Saint-Sylvestre.

Il est fabriqué en étalant une boule de pâte préparée avec de la farine de maïs blanche sur une feuille de bananier, préalablement lavée.

Les ingrédients comme le populaire sont placés au centre de la pâte ragoût de viande, raisins secs, olives, oignon, poulet mèche, poivron rouge et câpres.

La feuille de bananier se ferme jusqu’à ce que les ingrédients soient recouverts, avec une forme rectangulaire caractéristique. Il est noué avec un fil de coton épais et cuit dans une casserole avec de l’eau bouillante.

Selon la région du pays, des variations se trouvent dans la recette. Par exemple, dans les couloirs des œufs, des roussettes ou des pois cuits sont ajoutés (abeilles).

Perruche

Perruche vénézuélienne, variante indigène des œufs brouillés

La perruche est un Variante vénézuélienne des œufs brouillés classiques.

Ils ont la même façon de préparer mais sont assaisonnés avec d’autres ingrédients. La tomate et l’oignon haché sont ajoutés en petits morceaux.

Il est consommé pendant le petit déjeuner et le dîner comme une garniture pour le pain, les empanadas et les arepas.

Cachapa

Cachapa vénézuélien

Un autre typique de la cuisine vénézuélienne est le cachapa.

C’est un plat avec une forme et une élaboration similaires aux crêpes, mais le morceau est préparé avec de la pâte de maïs tendre moulue, il y a donc quelque chose de plus cohérent.

Ils sont consommés fraîchement préparés et peuvent être remplis de fromage mozzarella, morceaux de porc frit, jambon et fromage, beurre, viande tissée, poulet et porc tissé.

Les cachapas se distinguent par le contraste de saveur qui existe entre le douceur de la pâte fournie par le maïs et la partie salée qui fournit la garniture utilisée.

Chiots

Cachitos de la cuisine du Venezuela

Le petit morceau est un pâtisserie qui peut être comparé à croissants.

Les petits sont remplis avant d’être cuits avec des saveurs salées. Certains des morceaux vendus proviennent du jambon, du jambon et du fromage de Philadelphie, du jambon et du fromage et du jambon de bacon.

Vous pouvez les manger à tout moment de la journée, accompagné d’une boisson rafraîchissante.

La meilleure chose à propos des chiots est le contraste entre la saveur de la garniture, la douceur de la pâte et la douceur apportée par la couche de sirop de cannelle qui est ajoutée avant la cuisson.

Chèvre coco

La chèvre à la noix de coco est un autre des plats de la cuisine vénézuélienne que vous devez essayer. Est typique des régions côtières du pays et est offert dans de nombreux restaurants vénézuéliens comme l’un de ses grands insignes.

Il se compose de morceaux de viande de chèvre cuits dans du lait de coco. La préparation est ajoutée oignon râpé, sauce anglaise, ail, poivre noir moulu, feuille de laurier, vinaigre de vin, tomate en morceaux, curry, paprika rouge, onotus haché doux et huile de piment.

Peut être servi avec riz, banane verte frite, manioc frit ou cuit (embrouillé) ou un salade fraîche au goût.

Gâteau Bejarana

Torta bejarana, l'un des desserts les plus importants de la cuisine vénézuélienne

Le gâteau Bejarana est l’un des des desserts qui font partie de la cuisine vénézuélienne la plus populaire.

Comme il ne pouvait en être autrement, son ingrédient principal est la banane, mélangée à de la poudre de cannelle, du fromage frais, de la muscade, du sirop, du beurre, du papier et des clous de girofle.

Il a une texture dense, similaire à un pudding au pain. Il est décoré de graines de sésame.

Vole

Mandocas, typique de la gastronomie vénézuélienne

Les mandocas ne font qu’un friture populaire dans la gastronomie vénézuélienne.

Ils sont faits avec une pâte dont l’ingrédient principal est la banane. Du panela, de la semoule de maïs, des graines d’anis et parfois du fromage frais sont également ajoutés.

Une fois que vous avez une pâte avec une texture moulable, ils ont une forme similaire aux gouttelettes d’eau. Pour finir, faire frire dans de l’huile chaude jusqu’à ce qu’elle soit dorée et croustillante.

Vous pouvez les accompagner de fromage et de sirop de panela réduit.

Pain de jambon

Pain de jambon farci de jambon cuit, raisins secs et olives, typique du Venezuela lors des fêtes

Le pain au jambon est un autre des plats de la cuisine vénézuélienne qui sont servis la veille de Noël, Noël et le réveillon du Nouvel An.

Mais ne laissez pas cela vous empêcher de les essayer à tout moment de l’année si vous les trouvez au menu d’un restaurant gastronomique vénézuélien.

C’est un pain qui est rempli de jambon cuit, raisins secs et olives. Selon le restaurant, vous trouverez d’autres versions avec des tranches de bacon et de fromage à la crème.

Comme d’autres recettes, les saveurs du pain sont merveilleuses. D’une part, vous avez quoi jambon salé, contrairement à la douceur de la pâte et des raisins secs.

Chicha

Chicha très typique du Venezuela

Chicha est une boisson sucrée et rafraîchissante, idéal à déguster pendant l’été chaud, et bien sûr, très typique du Venezuela.

Il est préparé avec du riz cuit, de la cannelle moulue, du sucre, de l’essence de vanille et du lait. Les ingrédients sont liquéfiés et une boisson épaisse est obtenue.

Au service, un verre avec suffisamment de glaçons est utilisé, décoré de lait concentré et de cannelle moulue saupoudrée.

Bisous à la noix de coco

Recette vénézuélienne sucrée: bisous à la noix de coco

Une recette vénézuélienne avec une touche sucrée à ne pas manquer sont les baisers de noix de coco.

Ce sont des cookies préparés avec un mélange traditionnel, mais de la noix de coco râpée et du panela sont ajoutés.

En les faisant cuire, vous en obtenez biscuits doux et bonbons parfaits pour accompagner un bon café.

Empanadas

Empanadas vénézuéliens

Les empanadas sont un plat indispensable dans la cuisine vénézuélienne. Ils peuvent être mangés à tout moment de la journée.

Ils sont comme une sorte de gâteaux en forme de croissant préparés avec farine de maïs blanc, qui est remplie et frite avant de manger.

Vous pouvez commander des empanadas remplis de fromage, de viande essuyée, de jambon et de fromage, de bœuf haché, de chien, de chorizo, de crevettes, de dominos – haricots noirs et fromage -, perruche, saucisses, poulpe et rôti noir.

De plus, nous recommandons que essayez les sauces qu’ils proposent sur place, comme la sauce à l’ail ou le guasacaca.

Tostones

Totons ou patacones traditionnels du Venezuela

Des tostones aussi appelés patacones, ils sont populaires dans la cuisine vénézuélienne traditionnelle.

Ils sont préparés avec de la banane mâle ou normale. La banane est coupée en tranches frites et broyées pour leur donner la forme irrégulière de leur disque.

Dans la gastronomie vénézuélienne, ils sont un excellent compagnon des plats, ainsi que ils peuvent être servis séparément avec de la salade, du fromage ou des sauces.

Majarete

Gastronomie vénézuélienne: Majarete

Un autre délicieux dessert de la gastronomie vénézuélienne est la majarete, en avez-vous entendu parler? Su la combinaison de saveurs vous donnera envie d’une portion de plus.

Ce dessert est fait avec de la farine de maïs, du lait de coco, du sucre, des bâtonnets de cannelle et du panela.

Sa saveur et sa consistance sont similaire à celui du flan de noix de coco.

Tizana

Tizana vénézuélien

Le tizana est un boisson populaire de la cuisine vénézuélienne, parfait pour se rafraîchir pendant l’été.

Il est préparé avec une base de limonade avec de la grenadine ou du jus de pastèque au citron et à l’orange.

Des fruits sont ajoutés au jus en morceaux. Certains de ceux utilisés sont la mangue, l’ananas, la papaye, l’orange, la banane, les raisins, les pommes, la pastèque et les fraises.

Il est servi froid et le fruit est mangé pendant que vous le prenez.

Poulet poudré

Poulet poudré du Venezuela

Pour terminer la liste des plats emblématiques de la cuisine vénézuélienne on retrouve le poulet poudré ou tarte au poulet.

C’est un gâteau préparé avec une pâte cassante semblable à une quiche avec une garniture très différente.

La garniture est préparée avec du poulet séché, piment doux (poivre), paprika vert, oignon, olives, raisins secs, paprika rouge, ail, ciboulette et câpres.

C’est un plat idéal pour la nourriture ou si vous célébrez une occasion spéciale.

Avec cet examen complet de la gastronomie la plus emblématique du Venezuela, vous êtes prêt à visiter n’importe quel établissement alimentaire vénézuélien et à commander les plats qui vous plaisent le plus. La liste est si longue que nous craignons que vous ne deviez répéter plusieurs fois.